Rechercher dans le blog

Le forum pour la thyroïde n'est désormais accessible qu'en lecture uniquement.

ATTENTION : je ne réponds pas par mail. Sauf UNIQUEMENT pour les enfants ou futures mamans. Donc c'est de l'ordre du très exceptionnel. Merci de votre compréhension.

Pour couper court à toute controverse : JE NE SUIS PAS MÉDECIN.
Les informations données ne le sont qu'à titre indicatif. Ces informations découlent de lectures et de recoupements de différentes revues, congrès, et sites médicaux sérieux.
C'est votre médecin qui reste avec vous, décideur de la marche à suivre.
compteur


samedi 27 janvier 2007

Un article sur l'hypothyroïdie.

Un médecin donne le diagnostic de dépression faite à une femme atteinte de la maladie d'Hashimoto.

Ce médecin à le mérite aussi surtout de préciser le rôle important jouer par les deux hormones thyroïdiennes.
De plus, il met en évidence la nouvelle norme maximale de la TSH qui est officielle depuis septembre 2004 (congrès d'Istambul en septembre 2004). Cette norme n'est malheureusement pas encore prise en compte ni par les laboratoires et encore moins par les médecins.

Citation:
De quels genres d’examens dispose-t-on ? Palpation pour le dépistage d’un goitre (gonflement homogène de la glande) ou d’un nodule (‘chaud’ très souvent bénin, ou ‘froid’ parfois cancéreux), analyses sanguines, échographie, scintigraphie voire cytoponction. Karine a ainsi eu droit à sa prise de sang. Le dosage de la TSH révèle effectivement une belle hypothyroïdie, trouble fréquent qui touche une femme sur 100, un homme sur 1000... Cerise sur le gâteau dont elle se serait volontiers privée, Karine souffre d’une maladie auto-immune, la thyroïdite d’Hashimoto. Passage obligé chez un endocrinologue qui ne juge pas indispensable de lui faire passer une scintigraphie, et la voici livrée à une pathologie dont elle ignore tout puisqu’on ne lui a rien expliqué. Elle se contente chaque matin de prendre son comprimé de Lévothyrox (lévothyroxine qui complète la T4 naturelle déficiente) et fait avec. « J’avais presque fini par admettre que je serais dépressive jusqu’à la fin de mes jours, que je devais être plus fragile que la moyenne et moins résistante à la fatigue et au stress » dit-elle… Jusqu’à ce que son état empire encore. Colères noires, crises de larmes, difficultés de concentration, Karine, épuisée, ne se reconnaît plus. Et à nouveau, on lui colle l’étiquette Dépression puisque ‘ses analyses sont bonnes’, comprenez que sa TSH se situe dans les normes des laboratoires, généralement entre 0,4 et 4,4 µUI/l (hyperthyroïdie sous 0,4, hypothyroïdie au-dessus de 4,4)......
Pour lire l'article en entier :
Thyroïde la petite faiblesse qui vous perdra....

Pour les personnes qui ont des difficultés à se faire entendre par leur médecin, éditer-le et garder le précieusement, il pourra vous servir.

Ce que tout bon médecin devrait se rappeler !

Pourquoi ce blog ?

Ma photo
Valenciennes, Nord, France
Je suis atteinte de la maladie d'Hashimoto et d'un syndrome de Gougerot-Sjögren secondaire. Je me suis intéressée de très près à la thyroïde et me suis rendue compte que beaucoup de personnes malades également ne savaient rien sur cette petite glande. D'où l'idée de créer un blog qui l'explique simplement. Depuis mars 2011, un forum est associé au blog afin de mieux aider les internautes.

Archives.