Rechercher dans le blog

Chargement...

FORUM POUR LA THYROÏDE.

Problème forum résolu.


Pour couper court à toute controverse : JE NE SUIS PAS MÉDECIN.
Les informations données ne le sont qu'à titre indicatif. Ces informations découlent de lectures et de recoupements de différentes revues, congrès, et sites médicaux sérieux.
C'est votre médecin qui reste avec vous, décideur de la marche à suivre.

samedi 27 janvier 2007

La scintigraphie.

La scintigraphie permet la visualisation des zones thyroïdiennes qui sont actives. Examen indolore et nécessaire lors de la surveillance de certains nodules.
Elle permet également de connaître la nature des nodules : chauds ou froids.
Les froids étant ceux qui peuvent être ou devenir cancéreux.

Le déroulement :


On vous fera soit une injection d'iode 123 (mauvaises images et le coût est onéreux) ou soit une injection de Technétium99m qui donne un meilleur rendu d'images.

Vous patienterez une vingtaine de minutes (en général mais certains établissements augmentent ce temps d'attente) et on vous installera soit totalement couché ou en semi-couché, ceci en fonction de l'appareil utilisé.

L'appareil fera une série de petits aller-retours au dessus de votre cou et donnera une image :




Nodules froid ou non fixants (hypofixiants) = 16 à 17% des cancers
Chaud ou hyperfixants = 20 à 30 % des nodules = isofixants =" 8%".
Remarque
: Si vous faites une scintigraphie corps entier (
contrôle de cancer thyroïdien), avec apport d'iode 131, il faut veiller à arrêter le traitement hormonal au moins 4 semaines avant l'examen.
L'apport du thyrogène permet d'éviter le passage en hypothyroïdie très invalidant en attente de l'examen et il permet donc de ne pas arrêter le traitement substitutif.

Liens intéressants :
Qu'est-ce que la scintigraphie ?
L'iode. 

Pour en discuter voir le forum et sous-forums : Discussions générales.

Ce que tout bon médecin devrait se rappeler !

Pourquoi ce blog ?

Ma photo
Valenciennes, Nord, France
Je suis atteinte de la maladie d'Hashimoto et d'un syndrome de Gougerot-Sjögren secondaire. Je me suis intéressée de très près à la thyroïde et me suis rendue compte que beaucoup de personnes malades également ne savaient rien sur cette petite glande. D'où l'idée de créer un blog qui l'explique simplement. Depuis mars 2011, un forum est associé au blog afin de mieux aider les internautes.

Archives.