Rechercher dans le blog

Chargement...

FORUM POUR LA THYROÏDE.

Problème forum résolu.


Pour couper court à toute controverse : JE NE SUIS PAS MÉDECIN.
Les informations données ne le sont qu'à titre indicatif. Ces informations découlent de lectures et de recoupements de différentes revues, congrès, et sites médicaux sérieux.
C'est votre médecin qui reste avec vous, décideur de la marche à suivre.

jeudi 12 juillet 2007

Petit cours d'endocrinologie.

Pour en savoir rapidement plus sur le fonctionnement des hormones et sur les résultats sanguins.
Voyons donc un peu plus en détails le fonctionnement.

La TSH c'est l'hormone de l'hypophyse qui indique comment la thyroïde doit fonctionner.

Les T3 (environs 20% directement par la thyroïde)
et les T4 sont les hormones fabriquées par la glande thyroïde. La plus grande quantité T3 sont produites par la conversion de la T4 qui se fait au niveau du foie.

Les T4 sont une "réserve" d'hormones qui permettent la fabrication des autres hormones. La conversion sert à la fabrication des hormones T3
qui sont les hormones réellement actives, mais aussi des T1 et des T2 qui sont les hormones qui servent à fixer l'iode dans la thyroïde.

Attention on parle toujours des hormones T3 et T4 libres et pas des totales. 

L'hypothyroïdie :
Lorsque la thyroïde ne travaille pas assez donc les T3 et les T4 sont basses, l'hypophyse envoie des signaux. Plus il y a de signaux plus la TSH monte.
Donc hypothyroïdie = TSH haute, T3 et T4 basses.
Les symptômes.

L'hyperthyroïdie :
C'est le contraire. La thyroïde fabrique trop d'hormones donc les T3 et les T4 sont élevées et la TSH, elle, chute puisque l'hypophyse n'envoie aucun signal.
Donc hyperthyroïdie = TSH basse, T3 et T4 élevées.
Les symptômes.

Par ces taux, on surveille le dysfonctionnement thyroïdien.
Mais il y a aussi des variantes qu'on appelle hypothyroïdie ou hyperthyroïdie frustre.

Il existe également le dysfonctionnement du système immunitaire qui entraînent une augmentation importante des anticorps antithyroïdiens.
Leur augmentation montrera
Soit une maladie d'Hashimoto qui donnera une hypothyroïdie définitive.
Mais Hashimoto à la particularité d'être présente de 3 façons différentes :
- hypothyroïdie = la phase la plus courante
- hyperthyroïdie
- euthyroïdie = taux thyroïdiens dans les normes.
Une personne atteinte de la maladie d'Hashimoto peut passer par ces différentes phases, dans n'importe quel ordre. Donc on peut très bien passer de l'hypothyrodie à l'hyperthyroïdie et vice versa, cela n'est absolument pas rare du tout.

Soit la maladie de Basedow qui elle est une hyperthyroïdie.
Le diagnostic des deux maladies est réalisé par le biais d'un bilan sanguin.
On fait la recherche des anticorps antihyroïdiens :

  • les anticorps antithyropéroxydases dit anti TPO,
  • les anticorps antithyroglobulines dit anti TG. Ces deux anticorps se retrouvent positifs dans la maladie d'Hashimoto.
  • les anticorps anti récepteurs de la TSH dit anti TRAK qui eux signent la maladie de Basedow mais qui se retrouvent dans 10 % des cas également dans les maladies d'Hashimoto mais dans ce cas sont inactifs.
Le dysfonctionnement hypophysaire.
Il peut y avoir un doute lorsque l'on retrouve les chiffres de la TSH, de la T3 et de la T4 dans le même sens, donc par exemple tous très élevés ou tous très bas.
Et pour pouvoir le vérifier plus précisément, on fait un test au TRH et/ou une IRM.

On réalisera également une échographie thyroïdienne qui permet de dépister un goitre et d'éventuels nodules.


Précisions en ce qui concerne les variantes possibles. 
On peut effectivement avoir des variantes mais qui ne le sont qu'à un moment T. 
Tout simplement parce que la TSH par exemple peut être basse fasse à un taux actuel d'hormones élevés. Mais il se peut aussi que l'on fasse le prélèvement au moment où la TSH est haute mais pas encore redescendue. Donc c'est c' qu'on peut alors appeler un faux positifs. 


Ce type de variantes peuvent aussi être présentes en fonction de certains éléments comme la météo, certains médicaments, l'alimentation, les activités ou exercices physiques, produits toxiques environnementaux,....etc. 
Donc il est parfois nécessaire de contrôler le bilan sanguin avant de faire un traitement surtout lorsque les symptômes sont présents depuis que très peu de temps. 


Il faut aussi tenir compte du moment de la journée où la prise de sang est faite. 
Le laboratoire. En effet pour un labo les résultats seront peut-être positifs et pour un autre les résultats seront négatifs. Donc lors du premier bilan il faut être prudent. Il faut refaire les examens dans le même labo, au même moment de la journée, et à quelques jours ou semaines d'intervalle. 

Questions fréquentes : vrai ou faux pour la thyroïde.

Ce que tout bon médecin devrait se rappeler !

Pourquoi ce blog ?

Ma photo
Valenciennes, Nord, France
Je suis atteinte de la maladie d'Hashimoto et d'un syndrome de Gougerot-Sjögren secondaire. Je me suis intéressée de très près à la thyroïde et me suis rendue compte que beaucoup de personnes malades également ne savaient rien sur cette petite glande. D'où l'idée de créer un blog qui l'explique simplement. Depuis mars 2011, un forum est associé au blog afin de mieux aider les internautes.

Archives.