Rechercher dans le blog

Le forum pour la thyroïde n'est désormais accessible qu'en lecture uniquement.

ATTENTION : je ne réponds pas par mail. Sauf UNIQUEMENT pour les enfants ou futures mamans. Donc c'est de l'ordre du très exceptionnel. Merci de votre compréhension.

Pour couper court à toute controverse : JE NE SUIS PAS MÉDECIN.
Les informations données ne le sont qu'à titre indicatif. Ces informations découlent de lectures et de recoupements de différentes revues, congrès, et sites médicaux sérieux.
C'est votre médecin qui reste avec vous, décideur de la marche à suivre.
compteur


lundi 26 mars 2007

Le sélénium.

On dit souvent que le sélénium permettrait une diminution du taux des auto-anticorps.

A part la seule étude faite par le Docteur Seignalet, il n'y a rien de concret à ce sujet.

On sait que le taux des auto-anticorps fluctue naturellement.
Donc il se peut que l'on constate une diminution des anticorps mais que cela soit simplement dû au "naturel".
Mes anti TPO ont baissé sans que je fasse quoi que ce soit. Mais en revanche mes anti TG eux ont fait la grimpette. Et je ne suis pas la seule à avoir des fluctuations d'anticorps.

La seule intervention sure du sélénium au niveau thyroïde :

Citation:
Mais le sélénium intervient dans d'autres processus. Ainsi, il est impliqué dans la fabrication des hormones thyroïdiennes. C'est pourquoi certaines hypothyroïdies sont aggravées par des carences en sélénium. Ce minéral entre également dans la composition de protéines spécifiques des spermatozoïdes, de la prostate…
source

En revanche, il renforce le système immunitaire mais il n'est pas question de suppression des auto-anticorps.

Citation:
Une arme pour nos défenses !

Le sélénium est également indispensable à nos défenses immunitaires. En effet, lorsqu'il est pris à des doses thérapeutiques supérieures aux apports journaliers recommandés, il est capable de booster les capacités de notre organisme face aux virus.
même source

ATTENTION : le sélénium booste le système immunitaire et donc il booste TOUS les anticorps sans aucune distinction, soit anticorps et auto-anticorps. 
Alors en fait, on peut très bien faire en sorte d'augmenter son taux d'antithyropéroxydase ou d'antithyrglobuline alors qu'en fait on espérait une diminution.
Donc la plus grande prudence est requise à ce niveau, car au lieu d'améliorer la situation, on risque bien plus de l'aggraver.


Et vu les nombreux aliments qui en contiennent c'est vraiment inutile d'aller en acheter en complément.Sauf si vraiment vous avez une carence avérée par prise de sang.
Si vous en voulez un peu plus dans votre organisme privilégiez ces aliment avant toute prise en complément. 
Sur le site de Doctissimo à la suite, il se trouve un tableau avec ces aliments et leur teneur en sélénium.

source


Attention à la surconsommation :

Citation:
RISQUES DE TOXICITÉ

Le sélénium peut être toxique à plus de 1000 µg/jour. Il est considéré qu’une supplémentation quotidienne est sûre jusqu’à 200 µg. Au delà, il peut y avoir intoxication et l’apparition de symptômes tels que perte des poils, des ongles et des dents, dermatite, léthargie et paralysie progressive. L'empoisonnement aigu provoque la fièvre, l'augmentation du taux respiratoire et capillaire, la gastro-entérite, la myélite (inflammation de la moelle épinière), l'anorexie et même la mort. La sélénose est rare chez l'homme, mais pourrait menacer avec l'emploi croissant des machines xérographiques (procédés d'imprimerie) qui contiennent des plaques de sélénium et en dégagent dans l'air. Le sélénium est employé également dans la fabrication du matériel photosensible. Le sulfite de sélénium (composition des shampooings antipelliculaires), quant à lui, est un composé insoluble et donc sans risque.
même source
(sélénose = taux très élevé de sélénium dans le sang)


Autre site : Le sélénium.

Ce que tout bon médecin devrait se rappeler !

Pourquoi ce blog ?

Ma photo
Valenciennes, Nord, France
Je suis atteinte de la maladie d'Hashimoto et d'un syndrome de Gougerot-Sjögren secondaire. Je me suis intéressée de très près à la thyroïde et me suis rendue compte que beaucoup de personnes malades également ne savaient rien sur cette petite glande. D'où l'idée de créer un blog qui l'explique simplement. Depuis mars 2011, un forum est associé au blog afin de mieux aider les internautes.

Archives.